Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 11:42

Laissez moi vous conter la fabuleuse histoire qu'il m'est arrivée...

 

Le 29 Octobre dernier, un ami qui s'occupait de mon chat pendant mon déménagement, m'appelle pour me dire que Simba n'est pas rentré depuis la veille.

Le soir même, je passe une bonne heure à le chercher, à l'appeler dans le village. J'entends des miaulements, mais rien de plus...

J'y retourne tous les jours pendant une semaine où mes voisins et des amis m'aident à faire le tour du village pour le retrouver, mais en vain...

Les recherches se poursuivent: je pose des affiches avec une photographie dans les endroits les plus fréquentés, je passe des annonces dans le journal pendant plusieurs semaines, je vais voir la gendarmerie (plusieurs chats du quartier ont déjà disparu mystérieusement), mon vétérinaire pour le prévenir...

 

Mais toujours rien... Les semaines passent, les chances de le retrouver s'amenuisent... Beaucoup de personnes me dise qu'il doit être mort quelque part... Dès que je passe près de l'endroit où il a disparu, je scrute le bord des routes pour voir s'il n'a pas été écrasé. J'ai l'impression qu'il n'est pas mort. C'est stupide, mais quelque part, j'y crois encore...

 

Décembre, Janvier, Février... les mois se succèdent. Une amie me parle d'un groupe sur facebook où les gens du département se contactent pour divers services. J'y dépose l'annonce de Simba. J'ai deux retours... on me dit qu'un chat similaire a été aperçu dans divers villages aux alentours, mais que ça fait un moment qu'il ne l'on pas vu. Je vais voir plusieurs fois dans les endroits indiqués au cas où... Mais rien.

 

Une personne me contacte en me montrant l'affiche d'un chat roux retrouvé. La photo ne lui ressemble pas, mais je prends quand même contact avec la femme qui l'a récupéré. Il s'avère que ce n'est pas lui...

 

Je finis par me dire que je vais arrêter de chercher, les espoirs avortés sont douloureux...

 

Et puis la veille de mon anniversaire, je reçois un message vocal... Un vétérinaire dit avoir dans sa clinique un chat pucé à mon nom. Je le rappelle de suite. Il me dit qu'une personne lui a amené un chat en croyant que c'était une femelle. Il l'avait trouvé quelques semaines plus tôt et voulait la faire stériliser. Le vétérinaire l'a endormi et il s'est aperçu que c'était un mâle et qu'il était déjà castré. Il a voulu savoir s'il était pucé. Il s'est rendu compte que c'était le cas et il a appelé la personne rattachée à cette puce électronique... Moi

Quel bonheur quand il m'a rappelé une heure plus tard après s'être entretenu avec la personne qui lui avait amené Simba pour me dire que je pouvais venir le récupérer...

 

20140324_201729.jpg

Le premier jour de nos retrouvailles: pas un seul endroit n'a échappé à son détecteur

 

J'ai rencontré brièvement le sauveur de mon chat que j'ai chaleureusement remercié, ainsi que le vétérinaire qui m'a dit qu'il était ravi de cette fin heureuse.

 

Cela fait une semaine que j'ai récupéré Simba. Il m'a reconnu une fois que les effets de l'anesthésie se furent dissipés. Il a pris ses repères dans mon nouvel appartement comme s'il avait toujours habité là... Tout est comme avant, comme s'il ne s'était rien passé, comme si on n'avait jamais été séparé!!!

 

20140325_231739.jpg

A l'aise: comme si on n'avait jamais été séparé

 

Pourquoi vous raconter cette histoire? D'abord parce que c'est une très belle histoire et qu'il ne faut pas hésiter a montrer aux gens que les belles histoires n'existent pas que dans les films.

Ensuite, ça permet de comprendre l'importance d'identifier son animal... J'en ai longtemps douté, surtout pendant les cinq mois qui m'ont séparé de mon chat. Mais finalement, c'est grace à ça qu'on me l'a rendu.

Et pour finir, j'ai beaucoup apprécié l'aide que les gens m'ont apporté lors de sa recherche, même si ça s'est souvent soldé par des échecs. Cette solidarité entre personnes qui ne se connaissent pas pour (comme dirait beaucoup d'autre gens) retrouver "un chat", m'a vraiment impressionné.

 

Merci donc à tous ces gens, amis, voisins et contacts sur facebook pour leur aide!!!

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 16:48

Qu'est ce que c'est?

 

Le clicker est un petit accessoire qui permet d'émettre un "click" en appuyant dessus. En plastique ou en métal vous pouvez en trouver dans votre animalerie ou sur les sites spécialisés.

 

photos1-5928.JPG

A quoi ça sert?

 

Le clicker permet d'aider le chien dans son apprentissage.

Avez vous déjà entendu parler des expérience de Pavlov sur le conditionnement de l'animal? Son expérience consistait à induire un comportement de salivation sur un chien grâce à un stimulus neutre: un son. Il a donc associé le son à la vue d'une boulette de viande à un chien. A force d'associer les deux (son + boulette de viande), il est parvenu à déclencher le comportement de salivation qui normalement apparaît à la vue de la friandise sans elle0. C'est à dire qu'il lui suffisait juste de produire le son pour que le chien salive.

 

Le clicker est basé sur ce type de conditionnement. Il permet de renforcer un comportement positif grâce au click émis par le clicker. Le chien doit être récompensé de suite quand il a fait ce qu'il fallait, on n'est pas toujours près de lui pour le faire,le clicker permet de pallier cette distance. Un click = bon comportement = tu vas avoir une friandise.

Il n'y a plus de punition, plus de non, seulement l'ignorance du mauvais comportement et la récompense du bon comportement.

 

Comment ça marche?

 

Tout d'abord, il faut apprendre à votre chien que le click est associé à une récompense. Il faut donc lui faire assimiler: click=friandise. pour cela, il vous suffit de jeter des friandises par terre et de "cliquer" à chaque fois que votre animal en mange une. Il comprendra rapidement que ce son est signe de récompense.

 

Plus tard, quand il aura bien assimiler le son du clicker à la récompense, vous pourrez lui apprendre une foule de comportement en cliquant dès qu'il a proposé ce qu'il fallait puis en lui donnant une friandise. Cette une méthode douce, simple et qui permet d'avoir des résultats rapide en dressage.

Partager cet article
Repost0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 10:02

L'hiver touche à sa fin. La neige fond, la pluie tombe, laissant ainsi des chemins et des routes saturés en eau. Le passage des voitures, des animaux ou l'usure naturelle du temps forme sur nos passages des trous et des creux où l'eau de pluie vient y stagner. Ce sont les flaques d'eau où nos animaux aiment s'y abreuver.

 

Pourquoi tant d'importance pour ces flaques? Tout simplement car il peut paraître anodin de laisser boire nos chiens et chats dans ces abreuvoirs plus ou moins naturels, mais cela peut s'avérer très dangereux pour leur santé. En effet, l'eau de pluie se loge dans ces cavités, mais pas seulement et surtout au niveau des chemins urbains. La pollution des voitures s'y dépose également: essence, huile de moteur, liquide de refroidissement, etc... Leur ingestion, même a petite dose peut provoquer de graves conséquences pour l'animal, pouvant aller jusqu'à une mort rapide. Le liquide de refroidissement par exemple est très attrayant de part son odeur et son goût pour nos chiens et chats. Il est attrayant mais il est aussi mortel. Il est donc primordial de faire attention à ce que votre animal ne se désaltère pas n'importe où.

 

Les flaques d'eau et eaux stagnantes dans des milieux urbanisés ou dans des endroits où il y a beaucoup de passage automobile sont à interdire à vos animaux. Prévoyer toujours une bouteille d'eau en promenade ou alors des endroits ruraux où il y a peu de passage en transport et où l'eau ne risque pas d'être souillée: les forêts, la campagne, les prés...

Il est préférable de les faire boire dans des endroits où l'eau est en mouvement (rivière, ruisseau) plutôt que là où elle stagne (flaque, étang, etc...)

 

 

A choisir entre ces deux endroits pour laisser mon chien boire, je préfère celui de droite, en forêt où il n'y a que peu de passage de voitures

photos1-1036.JPG  photos1-1023.JPG

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 17:31

L'automne est là depuis déjà plusieurs semaines, les forêts se sont parées de leur plus belles couleurs or et bronze pour se préparer à l'hiver et certaines régions ont même eu droit au premières neiges. Alors comment ne pas profiter de cette superbe saison pour se vider la tête et dégourdir les pattes de nos toutous.

 

Pour nous, les maîtres de nos boules de poils, pensons à bien nous couvrir, même si les températures peuvent paraître douces à certaines périodes, il est important de ne pas prendre froid et de se protéger. Alors on prépare les gants, le bonnet, l'écharpe et le gros blouson, sans oublier les chaussettes bien chaudes (pas toujours très glamour, je vous l'accorde, mais tellement confortable) et si possible les chaussures de randonnées ou autres chaussures adaptées au terrain humide et boueux que les intempéries auront rendues glissant. Important aussi pour éviter les chutes, surtout avec les feuilles mortes et la boue, pensez à vous munir d'un bâton en bois, de ski ou de randonnées très pratique pour se retenir dans les pentes glissantes. On se renseigne évidemment sur la météo, il n'est pas rare d'être surpris par d'éventuelles tempêtes ou chutes de neige, on ne part pas trop tard dans l'après midi: 16 heures dernier carrat pour une petite promenade d'une heure grand maximum et on prend son téléphone portable en plus d'avoir prévenu quelqu'un de notre itinéraire.

 

photos1-0040.jpg

 

 

 

Pour eux, comme lors de toute promenade d'ailleurs, on lui met son collier ou son harnais. On prend la laisse même s'il obéi correctement: on ne sait jamais ce qu'il peut se passer,  et éventuellement à boire si sur le lieu de promenade, il n'y a pas de point d'eau.

Bon et après? Rappelons que nous sommes en automne, le terrain est boueux et les chiens tout comme nous ne sont pas à l'abri de glissades. Il faut donc tout particulièrement faire attention à ce qu'il ne cours pas trop vite sur les terrains en pente par exemple. En effet, un arrêt brusque ou un virage pris trop serrés et votre compagnons peut se faire très mal: entorse, fracture ou rupture des ligaments par exemple surtout pour les races prédisposées à ce genre de problème: les grandes races et les races géantes et le labrador par exemple sujet au souci de hanches ou de genoux. Prnez garde aussi au chiens âgés dont les pattes ne sont plus aussi robuste quavant et au chiot qui sont en pleine croissance et pour qui les blessures peuvent être handicapante.

 

 

photos1-0046.jpg

Ne sortez pas vos chiens trop tard car la nuit tombe très vite: pensez donc à prévoir un collier fluorescent pour lui et un brassard pour vous. Une lampe frontale ne serais pas de trop non plus afin de prévenir les voitures de votre présence.

 

Enfin, l'automne est une belle saison pour se promener en forêt, mais c'est aussi la grande période de la chasse, il vaut mieux donc éviter d'aller se promener dans les zones autorisées à la chasse pendant les jours d'ouverture. Si tout de même vous souhaitez aller vous promener dans ces zones là, restez sur les sentiers, ne laissez pas votre chien s'éloigner trop loin de vous et mettez lui un collier fluorescent. Pour connaître les endroits et les jours de chasse autorisés, renseignez vous auprès de votre commune ou bien de celle ou vous pensez aller vous promener...

 

Si votre chien est mouillé car il pleuvait ou qu'il est allé se baigner, prenz garde qu'il ne prenne pas froid. Les températures peuvent descendre rapidement. Séchez le avec une serviette pour l'aider à avoir chaud plus rapidement.

 

Sur ce, bonne promenade et surtout... n'oubliez pas votre appareil photos ;-)

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 17:32

La laisse est un des accessoires indispensables lorsqu'on acquière un chien. Même si vous habitez en pleine campagne et que votre chien est touours en liberté, il est nécessaire d'avoir une laisse. Ne serais-ce que pour aller chez votre vétérinaire: généralement on n'est pas seul dans un cabinet ou clinique vétérinaire, d'autres gens sont là avec d'autres animaux comme des chats, des lapins, des furets, etc... Et pour la tranquilité et le respect de tous, il est important de tenir son chien en laisse pour n'importuner personne. De même, peu de chiens aiment les cabinets vétérinaires, ils se peut donc qu'il est envie de faire rapidement marche arrière avant d'avoir franchi le seuil de la porte ou bien en voyant arriver le praticien avec sa fameuse blouse blanche (qui d'ailleurs est de moins en moins blanche et de plus en plus colorée).

 

Bref, tous ça pour dire que où que vous habitiez, il y aura toujours un moment où la laisse sera indispensable.

 

Les types de laisse:

Il existe plusieurs types de laisse de taille, de forme et de couleur différentes.

 

- les laisses en métal: comme certains colliers, elles sont formées d'une succession de maillon formant une chaîne plus ou moins longue. Pour la tenir, il y a généralement une lanière en cuir. Elles sont très résistantes et plutôt courtes. Elles sont très bien pour tenir des chiens puissants en laisse dans les milieus urbains et pour aider à la marche en laisse des jeunes chiens, tout comme les colliers de même type grâce au bruit qu'elles font quand on les faits bouger (cf article sur les colliers. La lanière en cuir fait mal aux mains surtout quand le chien tire.

 

- les laisses avec enrouleur: elles ont une longue portée et l'avantage est que l'on peut moduler la longueur de la laisse en fonction du lieu où l'on est et ainsi éviter qu'elle ne traîne par terre. L'enrouleur monté de la poignée sont en plastiques, la laisse en elle-même est soit un cordon soit une sangle pour les plus grands chiens. Un bouton permet de stopper le déroulement de la laisse. La poignée est ergonomique. Elle convient bien au chien qui ne tire pas sur la laisse, par contre je trouve que ce système n'est pas idéal pour la ville car en cas de danger, le temps qu'il faut pour appuyer sur le bouton et enrouler la laisse est trop long. Je la préconise donc plus pour les chiens de petites tailles (même si maintenant il font des modèles pour gros chiens) et pour les lieux de promenades en campagne. photos1-03951.jpg

 

- les laisses en cuir: généralement courtes, elles sont résistantes et assez élégantes. Elle sont bien pour les promenades en ville de part leur longueur, mais à éviter pour les longues promenades en camagne. Un des désavantages, c'est qu'elles s'abîment rapidement au contact de l'eau et que parfois elles déteignent. Le cuir fait mal au main quand on a un chien qui tire beaucoup.

 

- les laisses en nylon: généralement courtes, on en trouve de toutes les couleurs et de toutes les largeurs. Elles sont assorties au collier ou harnais afin d'être "tendance" avec son chien. Elles sont très bien pour les promenades en ville car solides et elles peuvent être assorties aux vêtements de son propriétaire ;-)

suk

 

- les laisses en corde d'escalade: vous en trouverez de toutes les couleurs et de toutes les longueurs: des courtes pour la ville ou des très longues qui peuvent être doublée, soit pour tenir deux chiens en laisse en même temps, soit pour l'attacher à un poteaux ou un objet ou bien pour s'en servir de longe en pleine campagne quand vous ne pouvez pas lâcher votre chien. Certaines même peuvent être attachées à la taille du maître quand il fait un jogging par exemple ou pour avoir les deux mains libres. Elles sont bien adaptées au milieu aquatique. Elles sont moins désagréables à tenir que les laisses en cuir. Pour moi, c'est une excellente laisse et celle que je préconise pour tous les types de chiens,surtout les chiens puissants.

photos1-0032.JPG

Une laisse en corde d'escalade faîte maison

Partager cet article
Repost0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 11:37

Le printemps est là et nos animaux de "salons" sont en pleins changement de pelage. Ils perdent leurs poils d'hiver bien trop chauds pour la nouvelle saison.


Voici les conseils d'Emilie, toiletteuse en Bretagne pour aider votre animal à remplacer son poil d'hiver avec plus de facilité"

 

 

Le matériel indispensable:

  • une brosse avec des picots courbés. La forme des picots est très importante car ainsi, ils permettent de bien accrocher le poil à la racine. Les brosses types brosses à cheveux que l'on trouve dans beaucoup de commerces ne servent strictement à rien car leur picots sont droits et bien trop espacés.
  • un peigne fin: les dents doivent être suffisament serrées, mais pas autant que le peigne à puce.

SAM_2683.JPG

Le matériel indispensable pour aider votre chien à changer de poil

 

La technique de brossage:

 

Il faut toujours commencer le brossage avec la brosse sur l'ensemble du corps dans le sens du poil. Puis on précise le brossage en brossant chaquepartie du corps une à une en partant bien de la racine du poil car c'est à ce niveau là que se forme les noeuds.

Une fois que le chien a été brosser sur tout l'ensemble du corps et bien démélé au niveau des endroits où se forment les noeuds ( derrière les oreilles, les pattes, les aisselles et au niveau des fesses), on termine au peigne fin.

 

Pour cela, on suit exactement le même schéma: on repasse le peigne absolument partout pour ôter les derniers petits noeuds que la brosse n'aura pas pu enlever.

 

Il est préférable de brosser votre animal tous les jours, voire tous les deux jours.

Et surtout, n'attendez pas que les noeuds s'installent pour commencer à brosser votre chien., Ca sera trop tard et le travail de démélage fastidieux!!!

 

 

 

Merci à Emilie pour ses précieux conseils!!

Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 17:20

Avec cette grande vague de froid, le doux manteau neigeux s'est durci et du verglas s'est formé sur les routes et les chemins. Les températures très basses de ces derniers jours ont changé toute forme d'eau en glace.

 

Pourquoi est ce que je vous parle de cela? Quel rapport avec nos animaux de compagnie? C'est simple, nous prenons des précautions pour nous, nos enfants et mêmes nos voitures pour éviter les accidents. Faisons de même pour nos bêtes à poils.

Par exemple, attention en promenant nos chiens notamment les plus âgés qui pourraient se faire mal en glissant ou les plus fougueux qui non seulement pourraient se blesser lors de course non maîtrisé sur les surfaces gelées mais pourraient également vous faire tomber en vous bousculant ou bien en tirant trop brusquement sur la laisse.

Préférez donc les promenades dans l'herbe ou sur les chemins où les risques de formation de verglas sont moindre par rapport aux routes goudronnées.

 

photos1-0045.JPG

 

 

Lors de vos promenades, surtout près des points d'eau tel que les lacs et les étangs, gardez à l'oeil votre chien et interdisez lui les ballades sur les eaux gelées. Bien que les températures soient basses, il est très dangereux pour eux, comme pour nous d'ailleurs de marcher sur la glace car elle peut rompre rapidement. Si votre animal tombe à l'eau, essuyez-le avec une serviette éponge et réchauffez le rapidement pour éviter toute hypothermie. Prenez garde également dans vos jardins, à vos piscines ou fontaines où votre chien ou chat pourrait tomber.

 

 

 

Surveillez également les gamelles d'eau et biberon dont le contenu pourrait geler. Pour les biberons, protégez les avec des "sacs isothermes" pour bouteille afin de limiter la transformation de l'eau. Pour les gamelles, mettez les dans un endroit à l'abri du froid.

 

Pour les animaux vivant dehors, mettez leur lieu de couchage à l'abri du froid et de l'humidité et vérifiez qu'il n'y ait pas de formation de glace.

 

Enfin protégez toutes cages extérieures avec des matériaux isolants et des couvertures et augmentez les rations de foins et de pailles pour leur permettre de bien gérer le froid.

L'idéal étant bien sur qu'il restent bien au chaud avec nous, à l'intérieur!!! ;-)

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 13:27

La muselière permet de maintenir la gueule de votre chien fermer afin de réduire le risque de morsure. On pourrait dire que la muselière est un peu comparable à une camisole de force pour le chien. En effet, la gueule de notre compagnon est son principal moyen pour s'exprimer et se défendre. Il est donc tout à fait normal que lorsque vous lui mettiez, il ne la supporte pas et cherche à se l'ôter.

 

Pourquoi lui mettre la muselière?Photo0204

La muselière, bien que contraignante pour le chien, peut être utile dans certaines situations mais surtout obligatoire dans d'autres. 

La muselière utile: La muselière est très utile pour ne pas se faire mordre dans des situations à risque:

- lors de soins importants et douloureux pour le chien, la muselière permet de le soigner en toute sécurité. elle est souvent employée par le vétérinaire.

- lorsque vous récupérer un chien inconnu et qu'on ne connaît pas sa réaction. Les mairies, les gens des fourrières, des SPA et les vétérinaires l'utilisent sur des chiens dits "agressifs" pour pouvoir les transporter sans dommages.

- lorsque votre chien est peureux, qu'il n'a pas l'habitude de certains endroits, de certaines personnes. La muselière permet d'éviter qu'il morde par peur des enfants ou des gens qu'il ne connaît pas dans des endroits peuplés comme les marchés par exemple.

 

La muselière obligatoire:

- Pour les chiens de catégories 1 et 2 dans les lieux publics (cf article "chiens de catégories")

- Pour tous les chiens supérieur à 10 kg dans les trains.

 

Quelle type de muselière?

muselière acierIl existe différents types de muselière: en nylon, en cuir, en fer, etc... Choisissez la muselière de votre chien en fonction de son utilité. Par exemple, une muselière en Nylon est très bien pour soigner votre animal ou pour des courtes durées car elle ensserre très bien la mâchoire de votre chien  et ne lui permet aucune ouverture. Par contre, elle est à proscrire pour les longues durées car elle empêche le chien de haleter et donc de se rafraichir par forte chaleur. Dans ce cas là, préférez des muselières en cuir ou en fer. Le chien peut se refroidir car la muselière rigide lui permet d'entrouvrir la gueule sans pouvoir mordre.

Enfin, les "master contrôle" sorte de muselière de dressage ne sont pas considérer comme des muselière car elle n'empêche pas le chien de mordre si le maître ne tire pas sur la lanière.

 

Partager cet article
Repost0
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 21:13

Comme nous, l'animal passe par les 3 stades de la vie: la jeunesse, l'âge adulte et la vieillesse.

La vieillesse est un stade qui mérite beaucoup d'attention de la part du propriétaire car pour l'être humain, les animaux vieux se retrouvent bien trop souvent seuls, et personne au monde ne mérite cela.

 

Les signes:


Suivant l'espèce, le seuil de sénescence est différent, mais également en fonction de la race au seine d'une même espèce. Chez le chien par exemple, les chiens de grandes tailles ont un vieillissement plus prématuré et donc une espérance de vie moindre par rapport à leur congénère de petite taille. On note également cette différence chez les lapins: le lapin bélier a une espérance de vie plus courte que les autres espèces à oreilles droites, par conséquent, ils vieillissent plus vite. shana.jpg

Chez cette chienne de 11 ans, on remarque facilement le blanchiment au niveau des poils de la face

 

L'âge diffèrent donc d'un individu à un autre, mais certains signes ne trompent pas:

 

- blanchiment des poils au niveau des extrémités et notamment sur la face au niveau des yeux et du museau.

- difficulté pour se lever et lors de la locomotion: douleurs articulaires dues à l'arthrose.

- baisse de forme: animal moins joueur

- parfois perte d'appétit

- augmentation du temps de sommeil

- baisse de l'audition

- baisse de la vue: opacification au niveau des yeux

 

 

prendre soin de son chien âgé


Lorsque que l'on observe un ou plusieurs de ces signes chez un chiens approchant des 9 ans environs, il est important de prendre des précautions pour garder votre compagnons en forme et bien dans ses pattes le plus longtemps possibles.

photos1 0153

Tout d'abord, un chien âgé, n'est pas un chien contagieux, ne le laissez pas à part, tout seul dans un coin:

 

-  Continuez d'aller le promener: réduisez le temps de promenade, évitez les journées de grosses chaleurs, évitez les gros dénivelés et les journées de grands froids pour ne pas trop réveiller son arthrose. Prenez garde aux boiteries, si vous voyez qu'il a du mal à marcher, ralentissez le rythme et écourtez la promenade. Les baignades dans des eaux pas trop froides sont très bien pour leur faire faire un peu d'exercice et ne pas trop solliciter leurs articulations.

 

- Poursuivez les jeux: stimulez le à travers des jeux qu'il aime: lancer de balle ou de bâton par exemple, mais faites attention à ne pas le faire sauter pour ne pas abimer son squelette. Jouer avec lui plutôt à la fraiche l'été pour réduire les coups de chaleur fatale à leur âge et observer son état. Au moindre signe de fatigue, cessez toute activité...

 

- Prenez soins de son corps: nettoyez ses yeux et ses oreilles qui auront tendance à couler. Brossez le régulièrement et vérifiez que les poils au niveau de son arrière train ne sont pas souillés. Donnez lui régulièrement ses médicaments s'il en a. Prenez garde à son poids: un excès de graisse implique problème respiratoire et aggravation de l'arthrose. Vérifiez ces dents et adaptez sa nourriture en fonction de sa santé (obésité, arthrose, calculs urinaires, pâté ou croquettes, etc...) Demandez conseil à votre vétérinaire pour une alimentation adéquate.

 

 

Et enfin, un des plus beau cadeau que l'on peut faire à son chien, c'est... un autre chien.

Généralement (il existe des exceptions cependant), un chien plus jeune évite à votre vieux chiens de se renfermer. Cela le stimule. Bien sur par moment il en aura marre de ce jeune insolent qui ne fait que l'enquiquiner, mais vous verrez votre chien "revivre" dans les jeux et les contacts avec un jeune chien ou bien un chiot. 

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 14:25

Bien que peu recommandé, le collier électrique est parfois utilisé par certains propriétaires car il nécessaire pour leur chien: soit pour ne pas qu'il fugue, soit pour les chiens au "caractère difficile", notamment au dressage.

 

Ce type de collier possède un boîtier avec deux électrodes mises en contact direct avec la peau du coup du chien afin de délivrer une décharge électrique soit, dans le cas des collier anti-fugue, au moment au le chien s'approche du bord de la zone délimité par le propriétaire; soit pour les collier de dressage sur commande du maître via une télécommande lorsque le chien ne fait pas ce qu'on lui demande.

 

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'il y a plusieurs intensité électrique (en général trois niveaux) et que sur la majorité des colliers, sinon tous, il y a d'abord un signal sonore qui prévient l'animal que le prochain stimulus sera une décharge.

Bien souvent le coup de jus n'est pas nécessaire car le chien comprend vite à ses dépends qu'il vaut mieux s'arrêter au signal sonore ou faire ce qu'on lui demande.

 

Attention car même si vous mettez le collier à votre chien  sans l'allumer (parfois son port suffit à faire croire au chien qu'il est allumé), ce type de collier peut blesser le coup de votre animal. En effet, à force de frottement, les électrodes provoquent des plaies qui finissent par s'aggraver si vous ne retirez pas le collier du cou de votre chien et si vous ne le soignez pas.

 

C'est ce qui est arrivé à Bouba, superbe Akita de 5 ans que ses maîtres avaient confié au bon soin d'un pension canine. Quand ils sont revenus le chercher, ils se sont aperçus que leur chien avait une énorme plaie au niveau du cou. Les gens de la pension avaient tout simplement "oublié" de lui retirer durant tout le séjour.

 

photos1-4424.jpeg

Moralité:  bien que les gens des pensions canines doivent le savoir, n'hésitez pas à leur rappeler et laissez leur un collier normal quand le chien n'a pas besoin de l'autre. Ces colliers ne doivent être mis au chien qu'au moment précis où il sera utile, ne lui laissez pas quand il n'est pas nécessaire (quand vous êtes là, quand il est à la maison, etc...)

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : BIEN DANS SES PATTES, Comme dans ses poils
  • : Comportementaliste, spécialisée dans la relation Homme/Chien et auxiliaire vétérinaire, j'ai créer ce blog dans le but de partager avec vous mes connaissances sur le monde de l'animal de compagnie.
  • Contact

Recherche